Rechercher

Ici et maintenant, ou hier et demain ?


Notre Dame est à reconstruire ; des miséreux meurent aussi dans les rues de Paris. Au Yémen, au Soudan... des gosses agonisent sans soins ni nourriture. Pourtant, on bâtit des lieux de culte superbes et des Musées. L’avenir du passé est à l’horizon ; la détresse humaine est à nos pieds. Chaque décideur doit choisir : le regard de l’aigle ou celui de la fourmi ? Préserver pour transmettre ou sauver des vies tout de suite, pérenniser la culture ou satisfaire des besoins immédiats ? Un Dirham dans la perpétuation du savoir, c’est du bitume en moins pour qui n’a pas de route, etc. Et s’il faut concilier les deux : comment répartir une manne forcément limitée ? Faut-il opposer aujourd’hui et demain ?

Des milliards sont venus pour reconstruire le World Trade Center alors que les miséreux américains vivant sous le seuil de pauvreté et sans couverture médicale sont aussi nombreux que toute la population marocaine réunie. Le milliard dédié à rebâtir Notre Dame pourrait assurément soulager bien des souffrances, en France ou ailleurs. Mais faut-il opposer l’un à l’autre comme les termes d’une alternative ?

Ces choix reflètent l’état d’une société, ses priorités, ses ambitions et son éthique. Faire ceci d’abord, pas obligatoirement d’ailleurs au détriment total de cela, c’est écrire en creux ce que les décideurs et les peuples, qui globalement s’en accommodent, choisissent de privilégier. Ce qui se fera aura toujours des opposants jugeant que l’essentiel est ailleurs... dur, dur de bien investir dans l’Homme.


Philippe Michel

23 vues
LOGO TOPIC BALNC-Gris TOPIC.png

© 2020 topic.ma

Menu
Social
  • Gris LinkedIn Icône
  • Facebook
  • YouTube
  • Google Maps